La ligne 15, de Mons à Casteau et Soignies

1887
En décembre, la SNCV ouvre sa première ligne montoise à l’exploitation, entre Saint-Symphorien et Maisières, en passant par Mons.
1889
La ligne est prolongée depuis Maisières : le tram atteint Casteau.
1919
La SNCV reprend pour son compte l’exploitation de la ligne 15 de la « Société Anonyme des Chemins de fer Vicinaux Montois ».
1930
Electrification entre Mons et Maisières.
1932
Electrification entre Maisières et Casteau.

Jusqu’à lors, la vapeur avait toujours prévalu, bien que des tests aient été réalisés en 1930 avec un autorail.

1959
Suppression des trams. Les autobus remplacent les tramways dès le lendemain sur la ligne 15 jusque Casteau.

Depuis le début, la ligne 15, prolongée avec la suppression du tramway, jusque Soignies, a parcouru la route nationale de Mons à Bruxelles. Les jours de marché, quelques bus desservent les villages de Thieusies et de Saint-Denis. Le week-end, le 15 prend également le relais de la ligne 16barré, jusqu’à la Chapelle de Nimy.

1996
Pour la première fois, les véhicules de la ligne 15 ne traversent plus le centre de ville pour relier la gare depuis le « Lido ». Depuis le début, les trams et ensuite les bus grimpaient jusqu’au beffroi. A partir de ce moment, les bus circulent le long des boulevards de ceinture.
2001
Pour des raisons de sécurité, le détour effectué par quelques services afin de desservir le SHAPE, le « Grand Quartier Général des Puissances Alliées en Europe », est supprimé suite aux attentats du 11 septembre à New York.
© Patrimoine Bus & Car asbl   |    2004-2017   |    Tous droits réservés   |    Mentions légales