Le dépôt de Casteau

Certains disaient que « tous les chemins mènent à Rome » … Mais on aurait pu dire le même de Casteau ! A la croisée des chemins entre Enghien, Neufvilles, Mons, Le Rœulx et Bracquegnies, ce dépôt vicinal de la fin du 19ème siècle a joué pendant plusieurs décennies un rôle crucial pour l’exploitation des tramways vicinaux de la région.

Si, aujourd’hui, il n’y a plus que des autobus qui quittent le dépôt au matin pour y revenir le soir et ce, sept jours par semaine, les tramways à vapeur furent les premiers à entrer sur le site, comme en témoigne le château d’eau, vestige d’une époque, complètement restauré en 2003 pour accueillir la nouvelle salle de garde des chauffeurs.

Outre des tramways à vapeur et des autobus, le dépôt a abrité des autorails, ces tramways au gasoil.

Le 1er janvier 1991, le dépôt est passé des mains de la SNCV à celle du TEC Hainaut.

© Patrimoine Bus & Car asbl   |    2004-2017   |    Tous droits réservés   |    Mentions légales